🐶  SPRING DAYS ! 1 ACHETÉ = LE 2ÈME À -30% 🐶

Livraison offerte

0

Votre panier est vide

Les problèmes digestifs chez les chats et les chiens
30-11-2020

Les problèmes digestifs chez les chats et les chiens

4 minutes de lecture

LES PROBLÈMES DIGESTIFS CHEZ LES CHATS ET LES CHIENS

Au même titre que nous autres, les humains, les animaux peuvent être sujets à des problèmes digestifs. Un aliment contaminé ou une bactérie peut suffire à fragiliser les intestins de nos compagnons adorés.

On se sent généralement impuissant lorsque notre animal de compagnie montre des signes de souffrance ou de fatigue.

L'une des meilleures choses que nous est de surveiller de près notre animal afin de déceler d’éventuels signes indiquant qu'il pourrait avoir besoin de soins médicaux.

Mais alors comment les reconnaître ?

SYMPTÔMES DE TROUBLES DIGESTIFS CHEZ LES CHATS ET LES CHIENS

Il vous est possible de déterminer si votre chien ou votre chat rencontre des problèmes digestifs en guettant les signes suivants :

- Manque d'appétit, perte de poids ou changements d'humeur ;

- Vomissements, diarrhée ou selles anormales ;

- Ballonnements ou excès de gaz.

Des symptômes semblables à ceux dont nous sommes parfois sujets !

LES CAUSES COURANTES DES PROBLÈMES DIGESTIFS

  • LA NOURRITURE NE CONVIENT PAS À VOTRE ANIMAL

Une nourriture saine et de qualité est fondamentale pour assurer la bonne santé de votre animal. Une nourriture bon marché peut provoquer des troubles digestifs ainsi que des problèmes de santé précoces. Demandez à votre vétérinaire de vous recommander des aliments sains, ou rendez-vous dans un magasin d'aliments naturels ou biologiques pour animaux.

Un régime alimentaire exclusivement composé d'aliments secs peut également venir perturber le bien-être de votre animal. Essayez de mélanger de la nourriture humide ou en sauce à la nourriture sèche de votre animal à chaque repas.

Il faut aussi être vigilants aux éventuelles allergies ou sensibilités alimentaires de votre animal. Et oui, bien que plus discrètes, elles existent également chez les chiens et chats ! Faites varier les plats servis à votre animal. Si vous nourrissez votre animal avec de la nourriture préparée, n’hésitez pas à tester différentes marques jusqu'à ce que vous trouviez celle qui convient le mieux à votre animal. Si votre animal a l'estomac sensible, demandez conseil à votre vétérinaire.

  • LA TAILLE DES PORTIONS EST TROP GRANDE

Nourrissez votre animal de compagnie avec des portions appropriées, 2 à 4 fois par jour (en fonction de sa taille). Manger trop peut générer des troubles digestifs.

Si vous achetez de la nourriture préparée, vous pourriez constater que la portion de nourriture recommandée sur le sac est finalement trop importante pour votre animal. Réduisez la quantité servie et surveillez le poids de votre animal pour déterminer la taille de portion idéale.

  • NE PAS AVOIR ACCÈS À DE L'EAU FRAÎCHE ET PROPRE EN PERMANENCE

Les animaux domestiques ont besoin d'avoir accès à de l'eau douce tout au long de la journée, tout comme nous. Les chats et les chiens sont génétiquement habitués à manger des animaux, qui sont généralement composés de 70 à 80 % d'eau. Ils seront donc confrontés à une déshydratation chronique s'ils sont nourris avec des aliments partiellement ou entièrement séchés. Même si vous donnez à votre animal une nourriture entièrement humide, ne lésinez jamais sur l'eau fraîche quotidienne !

Un bon moyen d'inciter les animaux à boire est de placer leur eau dans une fontaine attrayante et propre qui maintient l'eau en mouvement.

  • ÊTRE NOURRIS DE RESTES DE TABLE, DE PRODUITS LAITIERS, OU MANGER QUELQUE CHOSE QU'ILS NE DEVRAIENT PAS

Les restes de table et les produits laitiers peuvent causer ou contribuer aux problèmes digestifs de votre animal. Leur système n'est pas capable de supporter la plupart des aliments que nous mangeons, surtout lorsqu'ils sont riches en additifs, en graisses ou en épices.

Évitez de donner à votre chien ou votre chat des produits laitiers (en particulier du lait ou de la crème) car il en serait aussi affecté qu'une personne intolérante au lactose !

Si vous pensez que votre animal a avalé un aliment toxique ou inadapté à son système digestif, appelez immédiatement votre vétérinaire ou un hôpital pour animaux ouvert 24 heures sur 24.

  • ALIMENTS POUR ANIMAUX CONTAMINÉS

Les marques d'aliments pour animaux de compagnie peuvent avoir des problèmes de contamination, généralement par des bactéries. Vous pouvez appeler l'entreprise alimentaire pour vérifier si un rappel des aliments a été lancé. Dans tous les cas, si votre animal présente des symptômes et que vous soupçonnez la présence d'aliments contaminés, appelez votre vétérinaire pour vous assurer qu'il reçoit les soins médicaux dont il a besoin.

  • JOUER OU FAIRE DE L'EXERCICE JUSTE APRÈS AVOIR MANGÉ

Attendez minimum une heure et que sa digestion soit bien entamée afin d’éviter tout incident digestif.

  • VIRUS OU PARASITES

Les chiens et les chats sont sensibles à certains virus, comme la grippe intestinale et présenter des symptômes tels que des vomissements et de la diarrhée. Leurs intestins peuvent aussi être victimes de parasites présents dans de l’eau ou des aliments souillés.

Votre vétérinaire peut effectuer un test qui permettra de déterminer rapidement la cause des problèmes digestifs de votre animal. Pour prévenir ces problèmes, veillez à vous tenir informé(e) des vaccinations à effectuer. Evitez de laisser votre animal sans surveillance, afin de l'empêcher de boire des sources d'eau naturelles (comme les flaques, les étangs ou les ruisseaux.

  • MALADIE, AFFECTION OU TROUBLES DIGESTIFS

Pancréatite, hyperthyroïdie, MICI (maladie inflammatoire de l'intestin), gastrite, colite, ulcères, et bien d'autres affections peuvent être à l'origine des problèmes digestifs de votre animal. Votre animal devra être soumis à des tests par votre vétérinaire pour recevoir un diagnostic précis et un plan de traitement. 

QUAND ALLER CHEZ LE VÉTÉRINAIRE ?

Si les troubles digestifs de votre animal durent depuis plus d'un jour ou deux et semblent lui causer une gêne importante, rendez-vous rapidement chez votre vétérinaire.

Voici les symptômes extrêmes qui constituent une visite d'urgence chez le vétérinaire :
- Présence de sang dans les selles ou dans les vomissures de votre animal ;
- Douleur(s) intense(s), se manifestant par une léthargie, un délire, des tremblements ou d'autres changements d'humeur ;
- Halètement ou tremblements excessifs, tremblements musculaires ou convulsions ;
- Vomissements graves ou diarrhée.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Inscrivez-vous gratuitement au Club des Animaux !